Les spécificités du marché de l’infrarouge

Les spécificités du marché de l’infrarouge

May 05 . 10min read

Le rythme de croissance de la technologie infrarouge est extrêmement important. Initialement réservé aux métiers de la défense et de la sécurité, de nombreuses applications civiles sont aujourd’hui développées. On assiste en effet à une certaine démocratisation de cette technologie qui nous touche jusque dans notre quotidien avec la domotique par exemple.

Nous vous proposons un tour d’horizon 2020 du marché de l’infrarouge.

 

Le marché mondial toujours porté par le militaire

Le marché mondial est en forte croissance et reste très attractif. Les systèmes d'imagerie infrarouge militaires mondiaux ont notamment connu une bonne année en 2019, avec une croissance de 8%, principalement tirée par la croissance aux États-Unis, où il y a eu une augmentation du budget de la défense ainsi qu'une demande accrue de mise à niveau des systèmes infrarouges existants. Plus de 200 grands programmes militaires infrarouges dans le monde sont en cours, ce qui, combiné au développement de nouvelles technologies avancées de détection infrarouge, devraient conduire le marché de l'imagerie infrarouge militaire à 14 milliards de dollars d'ici 2024.

Sur le plan géographique, les États-Unis continuent d'être le principal fournisseur de systèmes infrarouges militaires. Cependant, l'Europe, Israël et la Chine ont également une présence importante. Les pays du Moyen-Orient, d'Asie et d'ailleurs augmentent leurs achats de ces systèmes.

En parallèle, nous assistons à une certaine démocratisation de cette technologie qui trouve de plus en plus d’applications dans le civil comme la chasse ou les drones. De nouveaux cas d’usage apparaissent régulièrement. Ainsi, mécaniquement les volumes augmentent et les prix baissent. L’infrarouge est même aujourd’hui au cœur de projets de recherche dans les domaines du smart building ou de la voiture connectée.

Ce marché a toutefois un fort besoin d’accompagnement et de cadre pour faciliter l’intégration et la calibration des détecteurs et reste très dépendant du contexte géopolitique et des budgets.

 

Les contraintes du marché

Le marché de l’infrarouge est fortement soumis à des régulations légales liées aux importations et exportations des détecteurs. En effet, les accords de Wassenaar, mis en place en 1996 par 33 Etats, définissent un cadre de contrôle des exportations d’armements conventionnels et de biens de technologies à double usage.

Ces derniers sont des produits dont les propriétés les rendent stratégiques en raison d’un détournement possible de leur usage civil. Ce sont des biens sensibles qui, dans la plupart des cas, sont destinés à des applications civiles, mais qui peuvent être utilisés à des fins militaires.

Aux Etats-Unis, les règles qui régissent l’exportation de matériel militaire américain à l’étranger s’inscrivent dans la règlementation ITAR (International Traffic in Armes Regulation).

Une grande partie des caméras infrarouges produites dans le monde sont donc aujourd’hui soumises aux contrôles ITAR car elles contiennent au moins un composant américain.

Cela constitue un frein au développement du marché mais également une opportunité pour les composantiers hors USA : intégrer des composants européens par exemple, permet ainsi aux fabricants de caméras thermiques de ne pas être soumis à cette réglementation ITAR.

Enfin, Il s’agit d’une technologie stratégique pour les états car elle assure leur indépendance technologique mais le soutien des états est très différent. Il est notamment très important en Chine et aux USA avec un financement de la recherche et des équipements nécessaire pour rester compétitif.

Côté technique, les barrières à l’entrée restent fortes. Il est impératif d’avoir de solides connaissances techniques de production et de pouvoir investir fortement dans du matériel, notamment pour les équipements de salles blanches.

CTA Sandra sensibilisation

 

Les acteurs du marché

Le marché de l’infrarouge reste dominé par des acteurs établis même si de nouveaux entrants asiatiques sont à prendre en considération. Ces nouveaux acteurs sont déjà à l’état de l’art et équipés de capacité de production importante dimensionnée pour le marché global,

Toutefois, des stratégies de partenariats et de collaborations entre les acteurs existants leur permettent de croître sur le marché de l'imagerie thermique et d’élargir leur présence mondiale.

Parmi les principaux acteurs, on retrouve : Flir Systems, Bae Systems, Leonardo DRS, L3, Lynred, Lockheed Martin, Elbit Systems, Raytheon, Jenoptik, Safran, Thalès, Guide Infrared, Zhejiang Dali.

 

Avancées technologiques

Côté produit, on constate une recherche permanente de la résolution avec une augmentation du nombre de pixel des imageurs et une réduction du pas pixel (passage du 45µm au 12µm et inférieur).

La recherche d’une meilleure sensibilité est également au cœur des avancées technologiques avec une amélioration du NETD.

A ce jour, il n’existe pas de produit de substitution car aucune technique ne répond actuellement aux mêmes exigences et caractéristiques physiques du thermique. De même, il n’existe pas pour le moment de rupture technologique en termes de matériau plus facile à mettre en œuvre techniquement tout en permettant une réduction du coût. Quelques recherches sur le Graphène en Asie sont toutefois en cours.

 

Pour aller plus loin et découvrir en détail les spécificités actuelles du marché de l’infrarouge, téléchargez notre infographie.

CTA Sandra sensibilisation

 

Share this article