Pourquoi l’imagerie thermique est un paramètre clé du smart building ?

Pourquoi l’imagerie thermique est un paramètre clé du smart building ?

Oct 10 . 2min read

Les nouvelles technologies se mettent au service des acteurs du bâtiment : la construction et la sécurité entrent dans une nouvelle ère. Le smart building monte ainsi en puissance, aussi bien pour la construction que pour la rénovation.

Des solutions innovantes et fiables sont déjà sur le marché ou sur le point d’être commercialisées. Trois grands domaines sont particulièrement concernés : la gestion des espaces et le bien être des personnes, la sécurité et la sureté des bâtiments et enfin la gestion énergétique.  

 

  • Gestion ou optimisation de l'utilisation des espaces et bien être des personnes

La technologie d’imagerie thermique permet aujourd’hui d’optimiser l’utilisation des espaces. Que ce soit dans des bâtiments neufs ou en rénovation, la mesure d’occupation et le comptage des personnes est fondamental dans la logique de « Digital Workplace/Workspace ». Il est ainsi possible d’allouer correctement les ressources disponibles et de valoriser chaque mètre carré en mesurant les taux d’occupation des postes de travail ou des salles de réunion.

Dans le contexte de la pandémie actuelle, il est aussi intéressant de mesurer l'impact du télétravail sur la fréquentation de vos bureaux et le flux de personnes, de pouvoir monitorer en temps réel les potentiels dépassements de seuil de présence autorisé et par exemple, d’adapter le nettoyage ou la désinfection des pièces en fonction de leur occupation réelle.

Si la mesure quantitative est au cœur du dispositif, la qualité de vie au travail n’est pas pour autant laissée de côté. L’imagerie thermique permet en effet de détecter des postures inadéquates (comme, par exemple, une personne allongée ou ayant chutée) et de mettre ainsi en œuvre les secours appropriés.  

cas client

 

  • Sécurité et sureté des bâtiments

L’imagerie thermique va permettre un contrôle précis des installations électriques pour la prévention des risques d’incendie et la sécurité des collaborateurs.

En effet, si la réglementation impose une vérification et un contrôle visuel des raccordements, des dispositifs de protection, et de l’état des installations, certaines anomalies – pourtant invisibles à l’œil nu - peuvent générer des pannes et des incidents coûteux. L’imagerie thermique permet de détecter des points anormalement chauds (par exemple sur un ordinateur) pouvant être à l’origine d’un incendie.

L’imagerie thermique est également plébiscitée pour détecter une présence en dehors des heures d’autorisation et quel que soit les conditions d’éclairage. La présence d’un intrus entraîne une modification significative du rayonnement thermique. Cette différence de température permet à l'électronique du détecteur de signaler une présence suspecte. Cette information est ensuite transmise aux autres éléments du système d'alarme pour déclencher l'alerte. L’imagerie thermique permet également une sensibilité suffisante pour distinguer un être humain d'un animal ou d’un équipement afin d'éviter des déclenchements d'alarme intempestifs.

 

  • Gestion énergétique du bâtiment

Sachant que 45% de l’énergie mondiale est consommée par les bâtiments, la thermographie infrarouge est également très utile dans la réalisation de bilans thermiques de bâtiments.

L’imagerie thermique va ainsi permettre d’identifier les anomalies thermiques du bâti et de cibler les travaux pour en améliorer les performances énergétiques et en réduire les coûts.

L’imagerie thermique peut également être utilisée au quotidien dans les bâtiments pour gérer l’éclairage et le chauffage ou la climatisation en fonction de la présence de personnes dans une pièce, réduisant ainsi la facture énergétique et l’impact environnemental du batiment.

 

La technologie infrarouge permet sans aucun doute de faire évoluer les lieux de vie et de travail, pour une sécurité accrue et une utilisation optimisée.  Couplée à d’autres innovations telles que l’IA, l’infrarouge offre des possibilités infinies d’apporter toujours plus de performance aux bâtiments de demain.

 

cas client

 

Share this article